vendredi 23 avril 2010

UN OEIL DANS LE RETRO: IL Y A 1 AN,LA PREMIERE ANZAC CUP


Alors que Villers-Bretonneux s'apprête à accueillir la deuxième édition de l'ANZAC Cup qui oppose une sélection française et une sélection australienne dans le cadre des commémorations de l'ANZAC Day, retour sur le succès de la première édition qui a eu lieu l'an dernier.

Le 26 avril c'est avec une grande fierté que le footy français a rendu hommage aux soldats australiens et néo-zélandais morts au combat lors de la première guerre mondiale lors des célébrations de l'ANZAC Day qui est un jour capital dans le calendrier des Antipodes. Une sélection française constitués en plus des joueurs hexagonaux, d'Australiens et de joueurs expatriés évoluant en France a rencontré les Convicts représentés par les meilleurs joueurs australiens d'Europe.

Cette rencontre amicale s'est soldée par une large victoire des Convicts mais au-delà de l'aspect sportif,il faudra retenir l'engouement des habitants de la ville qui ont été nombreux à assister à l'événement avec en particulier les enfants qui ont pu s'initier aux gestes basiques du footy.
Il faudra aussi souligner la remarquable organisation et l'investissement de la communauté australienne d'Europe qui n'a pas hésité à faire le déplacement en souvenir de leurs aïeuls morts sur les champs de bataille de la Somme. Bref,ce fut un week-end chargé en émotions que les protagonistes n'oublieront sans doute jamais.

jeudi 22 avril 2010

4EME JOURNEE: TOULOUSE BAT ANDORRE

Les Toulousains ont difficilement battu l'équipe d'Andorre samedi dernier sur le score de 110 à 97.

mardi 13 avril 2010

LOURDES DEFAITES DES EQUIPES FRANCAISES



Que ce soit pour le match de gala joué à 18 contre 18 entre Paris et West London ou pour le match amical disputé à Francfort par les Kangourous de Strasbourg, pas de miracle pour nos clubs français qui se sont lourdement inclinés ce week-end.
Les Cockerels de Paris se sont heurtés à un mur face aux impressionnants Wildcats de West London qui avec son armada de joueurs australiens est peut-être la meilleure équipe évoluant en Europe. Les Parisiens se sont créés très peu d'occasions à l'occasion d'une rencontre où ils ont néanmoins beaucoup appris.
Quant aux Strasbourgeois minés par les absences de nombreux joueurs cadres, ils ont eux aussi connu le même sort avec une défaite écrasante mais tout de même encourageante face aux Redbacks de Francfort, l'une des meilleures équipes du championnat allemand.

Les résultats:

Paris Cockerels 1 / West London Wildcats 105
Francfort Redbacks 122 / Kangourous de Strasbourg 23


jeudi 8 avril 2010

AU PROGRAMME CE WEEK-END


Deux matches au programme du footy hexagonal ce week-end.

Samedi 10 avril, les Cockerels de Paris accueillent l'une des équipes les plus fortes d'Europe, les West London Wildcats, dans un match de gala à 19 contre 18 sur grand terrain ovale. Cette rencontre aura lieu à la plaine de jeu du Polygone dans le bois de Vincennes à partir de 14h.

Le même jour, les Kangourous de Strasbourg se déplaceront à Francfort pour leur premier match de l'année 2010 dans le cadre de la préparation pour la Coupe de France que le club alsacien organisera le 26 juin prochain.

Souhaitons bonne chance à nos équipes françaises...

mercredi 7 avril 2010

Montpellier – Bordeaux
5.15 : 45 / 16.20 : 116

Date : 3 avril 2010 à 16h00
Contexte : Championnat de France 2010, 4ème journée
Arbitre : Benjamin HAMON
Stade : Parc des Sports, 34 280 La Grande Motte
Entraineurs : Benjamin HAMON (Montpellier), Frédéric Zohar (Bordeaux).
Capitaines: Guillaume LAUTRE (Montpellier), Loïc Besnard (Bordeaux).

Buteurs:

Montpellier : Guillaume LAUTRE 3.3, Thomas SERRES 1.4, Grégoire Chatel 1.0, Peter BIRKS 0.5, Pierre EVE 0.1, Thomas MARAVAL 0.1, Jehan-Bernard MARGINEDES 0.1.
Bordeaux : Loïc BESNARD 6.3, Opajo KAOUMA 2.1, Guillaume PHILIPOT 2.0, Frédéric ZOHAR 1.6, Alban SHIEBER 1.2, Pascal IVORRA 1.1, Jean-Camille FOIRIEN 1.0, Fabian FOREST 1.0, Samuel WETE 1.0, Yoann ALLIOT MARTY 0.3, Sébastien BOUIC 0.1, Julien FIGUEROLA 0.1, Inconnu 0.2.

Résumé du match

Montpellier-Bordeaux, une affiche alléchante entre deux équipes aussi proches dans le niveau de jeu que par l’amitié et le respect mutuel qui lient ces deux clubs. Lors du Championnat 2009, Bordelais et Montpelliérains s’étaient affrontés pour la 3ème place, cette année, l’enjeu est une seconde place provisoire, derrière des Parisiens toujours invaincus en compétition française depuis 2008. Ce sont les Bordelais qui occupent pour le moment cette seconde place, les Montpelliérains se cantonnant à la 3ème place mais avec un match de retard. La victoire est impérative pour les Héraultais s’ils veulent encore prétendre au titre.

Malgré le fait que le match se joue à domicile, à la Grande Motte plus précisément (qui a gracieusement acceptée d’accueillir cette rencontre), l’opération s’annonce très difficile pour Montpellier. De nombreuses blessures gangrènent l’effectif. Le Capitaine tout d’abord, et joueur en équipe de France, Guillaume Lautré, pièce centrale du jeu Montpelliérains, qui souffre d’un genou droit trop fragile. David Sauvegrain, le second Héraultais en équipe de France, est blessé au dos et ne prendra pas part au match. Seconde absence, celle du défenseur anglais Nick Bertram, retourné à Londres pour le week-end. Les autres défenseurs ne sont pas forcément dans les meilleures conditions : genoux douloureux pour Jérôme Canonici et rein fragiles pour Laurent Bertrand. Enfin, Grégoire Chatel (milieu) et Jehan-Bernard Marginèdes (attaque) ont des problèmes à l’épaule… Sur les 13 joueurs que comptent donc Montpellier, seuls 10 prennent donc part au match (9 joueurs de champs/1 remplaçant), le joueur et coach Montpelliérains Benjamin Hamon endossant la tenue d’arbitre.

En face, Bordeaux arrive avec 16 joueurs, et une grosse envie ! Surprenant second du Championnat, les Girondins ont à cœur de prouver que ce n’est pas dû au hasard, et pour cela ils doivent conserver leur seconde place contre Montpellier. Avec un coach hyperactif, une bonne base de joueurs et de véritables talents individuels dans leur effectif, Bordeaux est assurément l’équipe en forme du moment (derrière les indétrônables Parisiens).

Le match s’annonce particulier en raison du vent violent qui souffle sur la longueur, annonçant des quarts-temps à sens unique, le tout sera donc de bien gérer les quart-temps ou le vent sera de face.

16h00, le coup d’envoi est donné, les Montpelliérains décident de commencer avec le vent en face. 1 remplaçant pour Montpellier, 7 pour Bordeaux, il va falloir s’économiser. Premier contact rude entre les deux Rucks à l’engagement, et le match est lancé. Tout de suite les Bordelais prennent les devants, les relances des Montpelliérains sont imprécises, freinées par le vent, le jeu n’est pas très en place… Les Bordelais, fonctionnant par passes courtes, trouvent leurs marques et terminent avec une confortable avance le premier quart-temps, 28 à 6.

Le second quart-temps sera le meilleur des Montpelliérains, encore frais, et avec un vent favorable, ils s’autorisent des tirs de loin, se permettent certaines audaces et développent un jeu plus posé et plus plaisant. Malheureusement, les Bordelais possèdent une ligne défensive incroyablement efficace, et leurs passes courtes ne sont nullement dérangées par le vent, ce qui leur permet d’appliquer leur tactique et de marquer plus que les Montpelliérains durant ce quart-temps, avec 39 points contre 24.

Le tournant du match sera donc le 3ème quart temps. Les Montpelliérains sont moins frais, le match est de plus en plus physique, et le vent est de face, mais le score est rattrapable. L’objectif est donc de tenir le plus possible pendant ce quart-temps, pour attaquer férocement durant le dernier. Résultat, les Montpelliérains ne marqueront pas le moindre but durant ce quart-temps, se contentant d’un tout petit point, quand les Girondins se payent le luxe d’inscrire encore plus de points qu’ils ne l’avaient fait au second quart-temps. 40 à 1, ce qui porte le score total à 107 points pour les Bordelais contre 31 pour les Montpelliérains. A ce stade, il ne reste plus qu’un miracle pour sauver les Héraultais.

Hélas, le miracle ne se produira pas. Il n’empêche que les valeureux Montpelliérains, malgré la fatigue et un physique limité, jettent toutes leurs forces dans la bataille, les Bordelais gérant tranquillement leur fin de match. Le Capitaine, Guillaume Lautré, offre deux superbes buts aux Héraultais, du milieu de terrain, pour l’honneur. Cet exploit personnel permet à Montpellier de remporter le dernier quart-temps 14 à 9.

Score final : 45 à 116, Bordeaux assure sa seconde place, et Montpellier laisse échapper tout espoir de titre. Il faudra désormais se battre pour une place sur le podium. Ce qu’il y a à retenir de ce match, c’est tout d’abord le très bon état d’esprit des deux équipes, qui ont d’ailleurs partagé un pot de l’amitié à la fin du match. Enfin, la bravoure et l’humilité des joueurs montpelliérains, qui malgré la forte déception ont mouillé le maillot jusqu’au bout. Nul doute que cela finira bien par payer à un moment…


CONTACT
Benjamin Hamon
Président du club de football australien de Montpellier
06-80-37-26-39

mardi 6 avril 2010

VICTOIRE DES BOMBERS A MONTPELLIER


Les Bordeaux Bombers se sont imposés à Montpellier au cours du seul match de la 4ème journée disputée ce week-end. Cette victoire confirme la bonne saison de l'équipe bordelaise qui se place désormais comme favori pour obtenir le deuxième rang derrière Paris.

LA FEUILLE DE MATCH:

Samedi 3 avril au Parc des Sports de la Grande Motte:

Montpellier Fire Sharks 5.15.45 / Bordeaux Bombers 16.20.116
Arbitre: Benjamin Hamon

Buteurs:
pour Montpellier: Guillaume Lautré 3.3 , Thomas Serres 1.4 , Grégoire Chatel 1.0 , Peter Birks 0.5 , Pierre Eve 0.1 , Thomas Maraval 0.1 , Jehan Bernard Marginedes 0.1
pour Bordeaux: Loïc Besnard 6.3 , Opajo Kaouma 2.1 , Guillaume Philipot 2.0 , Frédéric Zohar 1.6 , Alban Schieber 1.2 , Pascal Ivorra 1.1 , Jean-Camille Foirien 1.0 , Fabian Forest 1.0 , Samuel Wete 1.0 , Yoann Alliot Marty 0.3 , Sebastien Bouic 0.1 , Julien Figuerola 0.1



Date : 3 avril 2010 à 16h00
Contexte : Championnat de France 2010, 4ème journée
Arbitre : Benjamin HAMON
Stade : Parc des Sports, 34 280 La Grande Motte
Entraineurs : Benjamin HAMON (Montpellier), Frédéric Zohar (Bordeaux).
Capitaines: Guillaume LAUTRE (Montpellier), Loïc Besnard (Bordeaux).

Buteurs:

Montpellier : Guillaume LAUTRE 3.3, Thomas SERRES 1.4, Grégoire Chatel 1.0, Peter BIRKS 0.5, Pierre EVE 0.1, Thomas MARAVAL 0.1, Jehan-Bernard MARGINEDES 0.1.
Bordeaux : Loïc BESNARD 6.3, Opajo KAOUMA 2.1, Guillaume PHILIPOT 2.0, Frédéric ZOHAR 1.6, Alban SHIEBER 1.2, Pascal IVORRA 1.1, Jean-Camille FOIRIEN 1.0, Fabian FOREST 1.0, Samuel WETE 1.0, Yoann ALLIOT MARTY 0.3, Sébastien BOUIC 0.1, Julien FIGUEROLA 0.1, Inconnu 0.2.


vendredi 2 avril 2010

4EME JOURNEE: UN SEUL MATCH CE WEEK-END

Une seule rencontre au programme de la 4ème journée qui se déroulera ce week-end. Il s'agit du match Montpellier-Bordeaux qui aura lieu à La Grande Motte le samedi 3 avril à 16h. L'équipe qui remportera ce match prendra une sérieuse option pour la 2ème place du classement.
Le match Andorre-Toulouse a été reporté au samedi 17 avril.
Quant à la partie entre Paris et Perpignan, les Cockerels sont vainqueurs en raison du forfait des Catalans qui ne peuvent effectuer le déplacement.